Équipe d’information du CNASI

Le projet du CNASI est composé d’une équipe de gestion de projet et bénéficie du soutien du conseil d’administration de l’APAC, d’un comité consultatif national et d’un comité consultatif technique.

Équipe de gestion de projet

John Langen, gestionnaire de projet, en détachement

JJohn apporte une expérience considérable en matière de gestion de projets à son rôle de chef de projet du CNASI. Il a acquis cette expérience au cours de ses 35 années de service dans les Forces armées canadiennes ( il a pris sa retraite au grade de lieutenant-colonel) et au ministère de la Défense nationale. John réside actuellement à Victoria, en Colombie-Britannique, avec son épouse Michelle Adkins, LLB, Haïda du village d’Old Masset.

Len Garis, directeur de la recherche, sous contrat

Len apporte au projet du CNASI quatre décennies d’expérience dans les services d’incendie et le milieu universitaire. Spécialisé dans la prise de décision fondée sur des preuves, Len gérera tous les aspects du programme de recherche approuvé, en assurant la rigueur académique, tout en recherchant des occasions de renforcer la mission de l’organisation par la recherche et l’évaluation.

Harmony Johnson, directrice du développement organisationnel, sous contrat

Harmony arrive au projet du CNASI avec une expérience significative dans le soutien à la création d’institutions et d’organisations autochtones à but non lucratif. Elle a également plus de 15 ans d’expérience dans des postes de direction et de cadres supérieurs au sein d’une organisation des Premières Nations de la Colombie-Britannique, avec un accent sur la politique, la planification, les relations intergouvernementales, la santé et la gouvernance. Harmony élabore actuellement un plan d’entreprise pour décrire l’élaboration du mandat, la gouvernance et la conception de l’organisation pour le projet de développement du CNASI.

Directeur de la conception des programmes : recrutement en cours

Instances consultatives du projet du CNASI

Conseil d’administration de l’APAC

Présidente

Michelle Vandevord

Saskatchewan Representative

Michelle Vandevord (Day Star Woman) is an active member of the Muskoday First Nation Volunteer Fire Department and is the longest serving female firefighter in the department’s history as well as its first female captain. She started her career in Prince Albert as an officer delivering fire prevention programs to communities and is now the executive director of Saskatchewan First Nation Emergency Management (SFNEM) in Prince Albert. She is a member of the Saskatchewan Fire Chiefs Public Education committee and was recognized by her inclusion in the National Fire Protection Association (NFPA) Rising Star Program. She lives in her community of Muskoday First Nation and is the mother of three daughters and three adopted sons. She is a very proud Kookum to four smart, handsome and funny grandsons.

Melvin McLeod

Représentant de l’Ontario

Melvin McLeod lives in Nipissing First Nation, located just west of North Bay, Ontario. He has served Nipissing First Nation Fire Service for almost 30 years. Melvin is proud to work with the Ontario Native Fire Fighters Society (ONFFS) and the AFAC Board, helping to undertake meaningful work. He is grateful for his four children and supportive wife, who enables him to be away from home when duty calls and supports his practice of traditional harvesting activities for moose, deer, and fish.

Vice-président

Anthony Moore

British Columbia Representative

Anthony Moore comes from the Nisga’a Village of Gitwinksihlkw, located in the Northwest Coast of BC. He is currently employed by Nisga’a Lisims Government as the Emergency Response Services manager. He has been a part of the Gitwinksihlkw Fire Department since 1998 and is a Licensed Emergency Medical Responder. Anthony graduated from the Justice Institute of British Columbia (JIBC) Emergency Management and Emergency Medical Responder certificate programs and is continuing his professional development pursuing a Health & Safety Professional certificate from British Columbia Institute of Technology (BCIT).

William ‘Billy’ Moffat

Représentant du Québec

William Moffat is a Mi’gmaq First Nation from Listuguj, Quebec. A firefighter since 2001, he is passionate about supporting others in achieving excellence. Billy uses his expertise to assist departments and communities in proposal writing and has successfully attained funding and services. He began his career with the Amerindain Police Service in March 1982. He served as a police officer for several years in First Nation communities of Listuguj, Waskaganish and Wemindji. Billy has been the recipient of numerous awards, including Officer of the Order of Merit of the Police Forces (2018), the Queen Elizabeth II Jubilee Medal (2012) and the Police Exemplary Service Medal (30 years). He takes pride in community-based practices and enjoys serving all First Nations communities.

Secrétaire/trésorier

Allan Peters

Collaboration Director

Allan Peters is from Elsipogtog, NB. His emergency services career spans over two decades and includes service as a paramedic, ambulance chief and firefighter. In addition to his role with AFAC, Allan is a New Brunswick Association of Fire Chiefs board member. He applies his fire investigation and inspection expertise in support of improving fire safety in Indigenous communities. Allan loves the sense of achievement from his work and the people that he meets. He lives with his wife and their two dogs.

Directeur exécutif

Blaine Wiggins

From the Bay of Quinte Mohawks in Ontario and raised in the interior of British Columbia. Committed to improving safety on First Nations communities, Blaine has worked with public colleges and led regional and national organizations to bring awareness and support measured progress to address legislative, policy, capacity and resource gaps in First Nations fire and emergency services. With an extensive emergency services background commenced in wildfire, paramedic, municipal firefighting, disaster emergency management officer, and Chief Fire & EMS Officer. Experience also includes major emergency events including major wildfire, community evacuations, pandemic and floods incidents and the 2009 Australia major fatal fires.

Professional experience is complemented by credentials in public administration, computer science, emergency management, extensive fire service credentials and a Masters Degree in Justice and Public Safety.

Objectifs du projet du conseil d’administration de l’APAC

  • Faire appel à la collaboration des Autochtones dans toutes les composantes de l’élaboration et de la conception du projet du CNASI.
  • Créer un modèle de financement durable pour assurer la viabilité du projet du CNASI à long terme.
  • Collaborer avec les organisations autochtones nationales.
  • Créer une organisation formelle jouissant du soutien garanti du gouvernement.
  • Faire passer le portefeuille de projets du CNASI de Services aux Autochtones Canada à Sécurité publique Canada.
  • Mettre en place une structure de gouvernance autochtone durable et efficace.
  • S’assurer que le projet du CNASI est libre de toute interférence politique et qu’il est capable de poursuivre un programme de sécurité publique autochtone significatif.

Comité consultatif national

Le rôle du Comité consultatif national (CCN) est de conseiller l’APAC sur la structure de gouvernance, le mandat, l’étendue des pouvoirs et la portée des programmes et des services du projet du CNASI.

Mandat

Le Comité consultatif national (CCN) fait preuve d’un leadership collaboratif en fournissant une gouvernance concrète, un développement organisationnel et des conseils connexes à l’APAC afin de soutenir la création du projet du CNASI.

Membres

  • Le CCN est composé de 10 personnes qui représentent des organisations autochtones ou qui agissent indépendamment.
  • Le CCN offre un siège à un aîné qui contribue au groupe en tant que membre à part entière.
  • Le CCN comprend trois sièges pour les organisations autochtones nationales (OAN), dont l’Assemblée des Premières Nations (APN), le Ralliement national des Métis (RNM) et l’Inuit Tapiriit Kanatami (ITK).
  • Deux sièges sont occupés par de jeunes leaders autochtones qui ont une connaissance pratique des sujets liés à la gouvernance.
    Quatre membres sont des experts en la matière qui ont des affiliations crédibles pour soutenir le travail du CCN.
  • Le CCN a instauré une règle de non procuration et veillera à ce que les membres absents reçoivent une mise à jour écrite dans les 10 jours suivant la réunion.

Comité consultatif technique

Le rôle du Comité consultatif technique (CCT) est de soutenir l’établissement de normes nationales pour les services d’incendie autochtones, d’appuyer l’orientation et les paramètres de la recherche, de déterminer les nouveaux problèmes de sécurité publique et de fournir un forum national permettant aux services d’incendie autochtones de collaborer et de partager des informations. Le CCT est le premier forum qui permet à toutes les organisations de services d’incendie autochtones de collaborer.

Le CCT a évolué avec le développement du projet du Conseil national autochtone de la sécurité-incendie (CNASI). Le projet prévoit des invitations ouvertes à participer au développement et à l’amélioration continus des normes des services d’incendie autochtones, à orienter la recherche et à recommander l’élaboration des programmes du CNASI.

Dès le début, l’APAC est engagée à contribuer et à collaborer avec les organisations autochtones régionales et nationales pour soutenir la conception et le développement du projet du CNASI. Ces engagements ont été officiellement pris avant que l’APAC n’obtienne le financement nécessaire pour lancer le projet du CNASI.

Les organisations autochtones suivantes ont une invitation ouverte à participer au CCT :

  • First Nations Emergency Services Society of BC, FNESS (C.-B.)
  • Technical Services Alberta, TSAG (Alberta)
  • Grand conseil de Prince Albert/Saskatchewan First Nations Emergency Management PAGC/SFNEM (Sask.)
  • Ontario First Nations Technical Advisory Committee, OFNTSC (Ontario)
  • Nunavut Fire Marshal Office (T.-N.)
  • First Nations National Building Officers Association, FNNBOA (organisation nationale)
  • Assemblée des Premières Nations, logement et infrastructures (organisation nationale)
  • Association des pompiers autochtones du Canada, APAC (organisation nationale)

L’Association des pompiers autochtones du Canada (APAC) est un organe uni d’organisations autochtones régionales de services d’urgence et d’incendie de tout le Canada. Chaque organisation régionale nomme un représentant pour siéger au conseil d’administration de l’APAC.

Historique de l’Association des pompiers autochtones du Canada (APAC)

L’Association des pompiers autochtones du Canada (APAC) a été fondée le 19 septembre 1991 à Portage La Prairie, Manitoba, lorsqu’un groupe de pompiers autochtones a décidé de former une association nationale de pompiers autochtones. L’association travaille depuis de nombreuses années à la recherche et à la sensibilisation aux défis que doivent relever nos collectivités autochtones en matière de services d’incendie.

L’Association a été créée afin de :

  • représenter les intérêts de ces associations au niveau national;
  • aider à l’échange d’informations;
  • soutenir la mise en œuvre de services;
  • promouvoir des normes nationales en matière de prévention, d’éducation et de suppression des incendies au sein des collectivités autochtones du Canada.

Les quatre priorités de l’APAC

  • Prévention des incendies
  • Normes législatives
  • Normes d’exploitation des services d’incendie
  • Coordination nationale des services d’incendie et d’urgence dans les collectivités autochtones

Cette approche stratégique permet aux collectivités autochtones de combler l’écart entre les services d’incendie et ceux des collectivités non autochtones et d’atteindre un niveau de service comparable. Pour atteindre ces résultats, l’APAC travaille en collaboration avec les gouvernements fédéral et provinciaux, les organisations nationales de services d’incendie et d’autres organisations autochtones.