Nouvelle image en 2020

Notre nouveau look

Le Conseil national autochtone de la sécurité-incendie (CNASI), anciennement le Bureau du commissaire autochtone aux incendies (BCAI), est un projet entrepris par l’Association des pompiers autochtones du Canada (APAC) pour soutenir le développement des capacités pour des collectivités autochtones sécuritaires et saines. L’APAC a été fondée lorsqu’un groupe de pompiers autochtones a décidé de former une association nationale de pompiers autochtones pour soutenir l’amélioration de la sécurité des collectivités autochtones et la transformation des services d’incendie autochtones. L’APAC est un organisme uni d’organisations régionales de services d’urgence et de services d’incendie autochtones de tout le Canada.

Histoire de l’image de marque et éléments de l’icône

Pierres à feu

  • Sentiment d’appartenance à une communauté, d’inclusivité, de sécurité, d’unité, de cohésion, de sécurité.
  • Respect de la puissance du feu comme étant indispensable à la vie, à la survie, à la régénération, à la transformation, mais de façon contenue et sécuritaire.
  • L’utilisation de la pierre représente l’importance de cette matière naturelle.

Le cercle

Le cercle comme symbole de protection. Le cercle est fort, les menaces et les dangers sont visibles de tous les côtés. L’anneau extérieur de la tortue est un cercle continu. Il est fort, il est sûr, il offre une protection à la communauté à l’intérieur, qui est représentée par les 4 personnes formant les pattes de la tortue.

Les nombres

Les 7 pierres à feu représentent ce qui suit :

  • Sept domaines des programmes.
  • Le principe de la septième génération — assurer que les décisions et les relations soient durables pour les sept générations à venir; créer des relations positives et durables avec les gens et avec la terre.
  • Les sept principes directeurs (la morale, les valeurs, les structures, les pratiques cérémonielles et les croyances spirituelles qui guident et assurent la survie) — humilité, bravoure, honnêteté, sagesse, vérité, respect, amour.

Les quatre personnes qui composent le deuxième niveau de la tortue et qui forment les pattes de la tortue représentent les saisons, les éléments, les étapes de la vie, les directions.

La tortue

  • La tortue représente la vérité — c’est elle qui a porté les enseignements de la vie sur son dos.
  • La tortue est méticuleuse et comprend l’importance du périple et de la destination. C’est ainsi qu’elle incarne la vérité, l’honneur et la sincérité dans ses actions.
  • L’île des tortues — la tortue qui tient le monde sur son dos et qui est une icône de la vie. Elle est un symbole d’identité, d’autonomie et de profond respect pour l’environnement.
  • La carapace de la tortue est solide. Elle protège. Elle assure la sécurité.
  • Comme les plaques d’une carapace de tortue, qui s’assemblent pour donner à la carapace une force étonnante, les 7 domaines des programmes qui composent le projet du CNASI œuvrent ensemble afin de créer une base solide pour une organisation durable, culturellement pertinente et dirigée par des Autochtones. Chaque élément du modèle de programme soutient les autres éléments et, ensemble, ils forment un ensemble cohérent plus fort que chaque partie individuelle.

La communauté

  • Les quatre pattes de la tortue créent quatre personnes qui se connectent en communauté autour des pierres à feu.
  • Se réunir et travailler ensemble en tant que communauté fait partie intégrante de la vie et de la survie.

Échantillons de couleurs

Le logo est composé de neuf couleurs représentant des aspects des cultures autochtones et de leurs terres :

Pour nous, par nous

Le projet du Conseil national autochtone de la sécurité-incendie (CNASI) est le résultat d’un nouveau cadre élaboré par les Autochtones et conçu pour aider les collectivités autochtones à développer leurs capacités internes afin d’améliorer la sécurité et la résilience des collectivités. Le projet du CNASI est inspiré, conçu et dirigé par des Autochtones, en collaboration avec des collectivités, des organisations et des dirigeants autochtones régionaux et nationaux.

À propos de l’artiste

William Frymire – Kamloops (Colombie-Britannique) Canada

Avec plus de 25 ans d’expérience en tant qu’artiste commercial et illustrateur, William Frymire poursuit actuellement une carrière dans l’art public durable ainsi que dans la création d’œuvres d’art à partir d’objets trouvés, de pierres naturelles et de matériaux recyclés. L’environnementalisme est un thème commun dans son travail et sa participation à diverses expositions d’art recyclé démontre son engagement envers la conservation de l’environnement. W. Frymire est de descendance métisse et est né en 1965 à Prince George, au Canada. Il est titulaire d’un diplôme d’art en marchandisage du Langara College et d’un diplôme en art et design numériques de l’Université Thompson Rivers. En plus d’avoir remporté le Kamloops Art Council Juried Art Show, W. Frymire a été reconnu par l’Université Thompson Rivers comme un ancien élève émérite pour ses réalisations professionnelles.