Évaluation de la sécurité-incendie – Comment traiter le manque de normalisation dans les communautés des Premières Nations

Évaluation de la sécurité-incendie – Comment traiter le manque de normalisation dans les communautés des Premières Nations

L’évaluation de la sécurité-incendie (ÉSI) constitue un outil important dans l’évaluation de la sécurité-incendie communautaire. Nous connaissons actuellement quatre types d’ÉSI, chacune ayant un but ou objectif différent. En conséquence, il existe un risque de chevauchement, de surévaluation ou de confusion au niveau de la communauté. Il est donc nécessaire de standardiser la norme d’évaluation afin qu’à long terme on en arrive à préciser le but et les objectifs de chaque ÉSA utilisée dans les régions.

Suite à l’analyse des quatre ÉSI, un tableau récapitulatif a été élaboré ci-dessous. L’outil d’évaluation utilisé en Colombie-Britannique préconise de déterminer le niveau de financement acceptable en fonction du niveau des normes de service pour chaque communauté, à l’aide d’un système de niveaux. Le niveau 1 (évaluation de la sécurité-incendie à domicile), le niveau 2 (évaluation des risques communautaires) et le niveau 3 qui a été mis en place par les Services aux Autochtones Canada afin de déterminer le niveau acceptable de financement communautaire.

L’ÉSI utilisée en Saskatchewan se concentre grandement sur l’infrastructure du service d’incendie, tandis que l’ÉSI utilisée par le CNASI/SCAI cherche à renforcer la capacité de la gestion et l’opération des services d’incendie, en accordant moins d’importance aux infrastructures. L’ÉSI utilisée dans la région du Québec s’inspire grandement du schéma de couverture de risques en incendie et les orientations du ministre de la Sécurité publique du Québec sur la sécurité incendie.

Compte tenu de ces différentes évaluations, il est évident que d’autres conversations sont nécessaires pour s’assurer que les services d’incendie sont soutenus de manière bénéfique à leurs opérations. Il est nécessaire de trouver des points communs et de combiner les outils pour établir une ÉDI normalisée et acceptée au niveau régional. S’il y a des composants variables, les buts et les objectifs doivent être précisés.

TABLEAU 1: Examen de l’évaluation par sujet

FPA – (SASK) FSA – BC SCAI FDI (ISC-QC)
Évaluation de la sécurité incendie à domicile Oui
Évaluation des risques d’incendie dans la communauté Oui
Évaluation de la prévention des incendies dans la communauté Oui Oui (1)
Évaluation du service d’incendie Oui Oui Oui Oui
Gestion du service d’incendie Oui
Opérations du service d’incendie Oui Oui Oui
Gestion des documents Oui
Programmes de santé au travail Oui Oui Oui
Sécurité incendie des personnes et programmes d’éducation publique Oui Oui Oui
Gestion de l’équipement et programmes d’entretien Oui Oui Oui Oui
Programmes de formation Oui Oui Oui Oui
Assurances et poursuites Oui (2) Oui (2)   Oui
Mode de protection incendie Oui Oui Oui
Information budgétaire Oui Oui Oui
Prévention des incendies Oui Oui (1) Oui
Systèmes de communication   Oui
Accès à l’eau Oui Oui Oui Oui
Recrutement et formation Oui Oui Oui Oui
Maintien des compétences (pratiques) Oui Oui Oui
Santé, sécurité et ÉPI Oui Oui Oui
Appareils respiratoires isolants Oui Oui Oui
Disponibilité du personnel   Oui
Caserne de pompier et temps de déplacement Oui (3)   Oui
Déploiement et stratégie   Oui
Interventions spécialisées   Oui
Véhicule 1 Oui   Oui
Véhicule 2   Oui
Légende :
FSA BC:  Document de référence de la C-B.
FDI QC:  Schéma de couverture de risques en incendie du Québec
1:  Seulement aux fins de sensibilisation du public
2:  Pas pour la poursuite
3:  Seulement pour les casernes de pompiers
Si vous souhaitez obtenir plus de renseignements, veuillez communiquer avec  info@indigenousfiresafety.ca.