Impacts du changement climatique sur la santé des femmes

Mar 5, 2020 | Actualités

Il est indéniable que le changement climatique nous affecte tous. Erin Myers, du Conseil national des Métis, s’est exprimée lors du Forum national des femmes de la nation métisse sur les effets spécifiques du changement climatique sur les femmes et sur certaines mesures que nous pouvons tous prendre.

Il y a trois grands domaines dans lesquels les effets du changement climatique ont des répercussions spécifiques sur les femmes : la chaleur, la sécurité alimentaire et les événements extrêmes. Les facteurs socio-économiques ont également une incidence sur la vulnérabilité et la population de femmes indigènes vivant dans la pauvreté est disproportionnée, ce qui fait de ce sujet un sujet particulièrement important à prendre en compte pour les communautés indigènes.

CHALEUR : L’augmentation des températures et l’allongement des périodes de chaleur intense exposent les femmes enceintes à diverses complications de santé pour elles-mêmes et leur bébé. Des recherches ont montré que l’hyperthermie, ou une température corporelle anormalement élevée, en début de grossesse peut augmenter le risque de malformations congénitales. Le corps des femmes subit de nombreux changements au cours de la grossesse, notamment des modifications dans la façon dont leur corps traite les fluides et contrôle leur température. Par conséquent, il peut se déshydrater plus facilement.

SÉCURITÉ ALIMENTAIRE : Traditionnellement, le rôle des femmes est de soutenir leur famille avec de la nourriture. Lorsque nous considérons des activités telles que la cueillette des baies, nous avons vu le changement climatique pousser la récolte des myrtilles plus au nord, supprimant ainsi l’accès aux sources de nourriture traditionnelles. Les sécheresses qui sévissent dans d’autres régions entraînent une augmentation du coût des denrées alimentaires, ce qui constitue un stress pour nos femmes. En outre, des espèces envahissantes prennent le relais de la faune indigène et les schémas de migration des animaux changent, ce qui signifie que les gens perdent leur les lieux de chasse et de pêche traditionnels.

ÉVÉNEMENTS EXTRÊMES: Au Canada, les événements extrêmes tels que les incendies, les inondations et les tornades sont de plus en plus fréquents. La réponse standard à nombre de ces menaces est d’évacuer la population menacée, souvent vers les centres urbains. Les conséquences de l’évacuation sur la santé mentale peuvent être plus graves pour les femmes que pour les hommes. Les femmes assument instinctivement des rôles de soignantes, souvent en faisant du bénévolat dans les cuisines, en s’occupant des aînés et en s’occupant de leurs propres enfants et peut-être aussi de ceux des autres. Cela représente un fardeau supplémentaire pour une population déjà vulnérable. Dans un contexte d’évacuation, nous ne pouvons pas non plus ignorer les risques inhérents à la sécurité des jeunes femmes et des jeunes filles.

Nous ne devons pas sous-estimer les effets du changement climatique sur la santé mentale. Lorsque nous perdons une terre qui nous est familière et qui fait partie de notre histoire, nous en faisons le deuil. Au lendemain de l’incendie de Slave Lake et de l’ouragan Katrina, on a constaté une augmentation alarmante des suicides et de la prescription d’antidépresseurs et de médicaments contre l’anxiété.

Les femmes sont des leaders naturelles et savent résoudre des problèmes; elles réussissent à relever les défis au quotidien. Les femmes ont les connaissances et l’expertise nécessaires pour s’attaquer au changement climatique et peuvent utiliser leurs compétences en tant que soignantes naturelles et instinctives pour traiter cette question importante. Il est de notre responsabilité, en tant qu’individus, de continuer à avoir la conversation et à travailler ensemble. Nous n’avons plus le choix; nous ne pouvons pas nous permettre de débattre et de le rendre politique. De l’élimination des plastiques à usage unique dans votre maison à la création d’un jardin potager communautaire, chaque action compte. Regardez les petites choses que vous pouvez faire dans votre vie quotidienne et les possibilités de changer les choses dans votre communauté afin de laisser un avenir meilleur aux générations à venir.