Entretien avec Jason Augustine, chef des pompiers d’Elsipogtog, au Nouveau-Brunswick

Mar 12, 2021 | Newsletter du mars 2021

Entretien avec Jason Augustine, chef des pompiers d’Elsipogtog, au Nouveau-Brunswick

Nous avons récemment eu le plaisir de parler avec Jason Augustine de ses expériences avec le SCAI et le projet du CNASI, et de la façon dont les programmes offerts ont eu des répercussions sur sa communauté.

Garantir la sécurité de la communauté

Jason Augustine est le chef des pompiers récemment nommé à Elsipogtog, au Nouveau- Brunswick. Il s’agit d’une grande communauté de 4 500 personnes, fortement impliquée dans les industries de la pêche et de la sylviculture. Cette communauté très animée est riche en infrastructures et en ressources et M. Augustine estime qu’il est nécessaire de mettre en place la meilleure protection incendie que la communauté puisse offrir – la communauté dispose entre autres d’un aréna, d’une piscine, d’un centre de santé, d’une école, d’une salle communautaire, d’une épicerie et d’une pharmacie. Pour assurer la sécurité des résidents, il a prévu 750 évaluations de risques résidentiels et a déclaré avec enthousiasme qu’il « [Traduction] s’occupe de toute la communauté » – l’école, le centre de santé, les entreprises, tout le monde a besoin d’une protection incendie adéquate.

La lutte contre l’incendie est une affaire de famille

M. Augustine a rejoint un programme de jeunes pompiers en 1990, dans le même service où son frère était pompier et son père, chef adjoint. En 1993, il est devenu officiellement pompier volontaire tout en travaillant comme pêcheur. Avec le temps, il a été promu au poste de chef adjoint. Lorsque le poste de chef des pompiers est devenu vacant, il était tout naturel qu’il postule. Ayant été nommé en janvier de cette année, il suit déjà des ateliers pour élargir ses connaissances afin de mieux servir sa communauté.

M. Augustine a récemment suivi deux ateliers de formation au SCAI sur la sécurité-incendie et sur la sécurité des personnes – Gouvernance pour l’administration des services d’incendie et Élaboration des règlements en matière d’incendie. Grâce à ces ateliers, il en est ressorti avec une meilleure idée de ce qui doit être fait et des mesures à prendre. Par exemple, comment mettre en œuvre les règlements relatifs aux produits chimiques et aux plastiques pour assurer la sécurité de la communauté et de l’environnement.

Le plus grand intérêt des ateliers du SCAI pour M. Augustine a été la valeur de la formation – apprendre ce qui se passe au sein des services d’incendie, ce qui se passe à plus grande échelle et ce qu’il peut faire pour ramener ces informations à son service d’incendie et les communiquer à ses pompiers. Son objectif est de promouvoir la formation continue parmi ses pompiers et de les encourager à suivre eux-mêmes les ateliers en ligne. L’objectif ultime est de faire en sorte que chacun lutte contre les incendies de la manière la plus sécuritaire et la plus efficace possible.